• Dimanche passé

    Depuis 1 an et demi ma madarin vivait au milieu des grandes perruches ,une concierge de lycée près de chez moi me l a récupéré bien affamé et prète a se faire agresser par un chat ,elle me l a donné épuisée,impossible de  la refuser je lui ai laissé entière liberté chez moi ,mais était ce une vie pour elle sans aucun de son espèce pour la divertir et lui tenir compagnie ?c est le coeur gros que je l ai emmené chez mon amie dimanche passé retrouver les siens ,pendant que je la regardais avec regret elle se faisait déja draguer ,je suis repartie soulagée de la sentir heureuse  je pense que j ai bien fait et de plus je pourrai la revoir autant que je le désirerai 

    La voici chez moi la pitchounette

    Chez mon amie a Aix en Provence dans la volière a Mandarins

    (Celle du haut)

    Mes colombes aussi vont bien,ma photo est bien réussie de les avoir prise en vol

    Et ma cyssie s en est donné a coeur joie dans le champ de blé qui a bien poussé

    « Urfée s en est allée au paradis Cadeaux de Sophie »